Hell’O

Quatuor à l’origine, puis trio, Hell’O Monsters est devenu Hell’O, un duo.

Ce collectif prend position aux confins du graffiti et du street art. Quand d’autres vandalisent, eux se voient offrir des commandes. Beaucoup reconnaitront leurs fresques monumentales sur des façades à Genk (Flandre), Rennes (FR), Bari (ITA), Wroclaw (POL), ou encore…à Mons.

On connaît parfois moins leurs dessins et peintures sur grand papier. Créatures ludiques et démoniaques, leur bestiaire de monstres multiplie enchevêtrements et trompe-l’œil. De temps à autre, les monstres s’aventurent du côté de l’Histoire, comme leurs émouvantes créations pour Commune de Paris 1871. Ou au Bois-du-Luc, Le l de la mémoire. Ici au BAM, c’est aussi un dialogue avec l’histoire – une œuvre de la collection du musée – qui guide leur composition.

Antoine DETAILLE (1980, diplômé d’ARTS2 en 2007) et Jérôme MEYNEN (1980) vivent à Bruxelles. Nombreuses interventions et expositions à l’international.